La bataille aiguilles : circulaire vs aiguilles droites

Publié le par Mademoiselle Bricole

Je n'avais jamais tricoté avec des aiguilles circulaires. En même temps, le tricot et moi n'est qu'une histoire qui débute à peine.
Mais voilà qu'un jour je suis tombée devant des mitaines magnifiques. Exactement le modèle de mes rêves. Rien ne clochait. Et voilà qu'arrivait une bonne occasion de tricoter avec des aiguilles circulaires. Fallait bien que j'essaie un jour... Commence alors, entre les aiguilles plates et circulaires, le...

la match aiguilles circulaires aiguilles droites


Round 1 : De la laine noire, il en restait quelques pelotes. Du moins, suffisament pour tricoter des mitaines. De la Charly de Phildar, précisément qui se tricote en 4. Et quelle était la plus grande pointure d'aiguilles dans le stock de Lisa ? Du 3,5. Forcément. Obligée d'attendre que la voiture veuille bien me déposer à Phildar pour acheter de la laine noire 3,5.
Résultat ? Sachant que les aiguilles droites diverses s'épanouissent mieux à la maison, elles ne laissent pas beaucoup de choix à leurs concurrentes. Donc ici, les AC (aiguilles circulaires pour ceux qui n'auraient pas compris) ne sont pas les bienvenues.
aiguilles circulaire


Round 2 : Après avoir finalement réussi à avoir les aiguilles et la laine qui s'accordent, débuter. Mais même avec des explications, je n'arrive pas à comprendre qu'en tricotant toujours à l'endroit on obtient du jersey. Tout cela me laisse bien perplexe. De même, moi qui tricote comme une gauchère et qui ai l'habitude de coincer l'aiguille gauche sous mon bras, elles ne sont pas super pratique.
Résultat ? Ma première approche est plutôt sur la défensive.
aiguilles droites

Round 3 (et le dernier) :
Des mitaines, c'est tout petit par rapport au long fil sur lequel attend le tricot. Alors, je suis toujours obligée de bien équilibrer les mailles.
Après avoir fait trois rangs, zut je me trompe et je dois tout recommencer. Je refais quatre rangs mais ... oh non j'ai oublié une maille ! Et je redéfais. Je recommence, tout va très bien. mais quand je mets mon tricot à la lumière du jour... Aïe Aïe Aïe ! Certaines mailles sont à l'envers (ne me demandez pas comment j'ai fait ça, certaines choses deviennent très bizarres au tricot) Il faut dire, quelle idée de tricoter du noir en plein hiver ! On ne voit rien !

Résultat : j'ai rageusement retiré mon début de tricot des AC, j'ai  tout détricoté et me suis dit : et si j'essayais de les faire avec des aiguilles normales, mes petites aiguilles chéries qui ne font pas de caprices, elles ?
Sitôt dit, sitot fait.
Voilà maintenant que les aiguilles droites, portant fièrement le début des mitaines (qui sont d'ailleurs pas mal avancées) fanfaronnent devant les AC, tristes et nues de tricot en cours. On les plaindrait presque. En même temps, elles n'ont qu'à être plus dociles.
Le match étant arrivé à terme, je déclare gagnantes... les aiguilles droites !
Cela étant dit, qui sait, peut-être que dans quelques années, je n'arriverai plus à me passer des AC ?

Promis, je vous montrerai les mitaines terminées !

Publié dans Mlle tricote

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Luna 09/03/2011 08:55



J'avoue que je n'ai jamais tricotté avec des aiguilles circulaires et vu que je manque toujours de temps et que du coup mes ouvrages se font sur l'année... ça m'inquiète un peu !


Mais bon, d'un autre côté, on m'a offert un livre pour faire des chaussettes rigolottes : va bien falloir que  je m'y met un jour !



Mademoiselle Bricole 28/03/2011 19:16



Oh et puis le tricot est une réelle drogue : tu ne vas plus pouvoir t'en détacher et à force de tricoter, tu accélères le tempo !